Prime « MaPrimeRenov’ » et plan de relance

L’année 2021 verra aboutir la transformation totale du CITE en prime dite « MaPrimeRenov’ » créé en 2020. Pour rappel ce dispositif vient financer, sous condition de ressources, les travaux et dépenses en faveur de la rénovation énergétique des logements. Pour les ménages qui dépassent certains plafonds de ressources, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) continue à s’appliquer transitoirement.

Dans le cadre du plan de relance pour la France, le gouvernement a annoncé qu’à partir du 1er janvier 2021, « MaPrimeRénov’ » allait s’étendre à tous les propriétaires, sans condition de revenus, mais également aux propriétaires-bailleurs et aux copropriétés.

Le budget est augmenté de 2 milliards d’euros sur 2021-2022. En augmentant notamment le soutien aux travaux de rénovation globale et en ciblant davantage les « passoires thermiques », le plan de relance mobilisera des moyens inédits au service des objectifs climatiques nationaux.

Pour rappel, la prime peut s’obtenir pour tous les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Seules les entreprises possédant le label RGE (reconnues garantes pour l’environnement) sont habilitées à les effectuer avec un coût maximum qui ne doit pas dépasser 20 000 € par logement, pendant une durée maximale de 5 ans.

Le dispositif est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique comme les Certificats d’économie d’énergie (CEE), l’éco-PTZ ou encore les éventuelles aides proposées par les collectivités locales.

Réseaux sociaux

Une pensée sur “Prime « MaPrimeRenov’ » et plan de relance

Commentaires fermés.