La FPI souhaite une mobilisation concrète des acteurs de la construction et des acteurs publics

La ministre du logement a rappelé la nécessité de continuer de construire des logements afin de répondre aux besoins des français tels qu’énoncés dans le « Pacte pour la relance de la construction durable » signé par l’État et les acteurs de la construction de logement.

Toutefois la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a constaté que « les choses avancent trop peu et trop lentement ». Elle souhaite donc mobiliser concrètement les élus locaux et les préfets sur la nécessité de délivrer des permis de construire. Elle souhaite par ailleurs montrer que le logement neuf « est une réponse aux enjeux post-Covid et de la ville durable et abordable ». La ministre du logement a également fait part de sa volonté de bâtir « une vision nouvelle (…) à partir d’exemples partout dans le pays ». La FPI a annoncée sa mobilisation si les échanges s’orientent vers l’amélioration de la qualité de vie et d’usage tout en ayant pour objectif de remettre l’habitant au centre de la politique du logement. Editorial de la Présidente de la FPI

Réseaux sociaux